Un rapport produit par la Chaire de recherche sur l’antidopage dans le sport , notamment Samuel St-Martin sous la direction du Pr David Pavot a été endossé et publié par l’Agence mondiale antidopage (AMA) sur les facteurs de vulnérabilité au dopage des sportifs, qui remet en cause bien des croyances établies et souvent reprises.

Consulter le rapport sur le site de l’AMA